LA MONTEE DU NID D’AIGLE INTEGRE LA COUPE DU MONDE DE COURSE EN MONTAGNE 2021

L’année 2021 marquera un véritable tournant car la course emblématique de Saint-Gervais Mont-Blanc devient étape de la Coupe du Monde de Course en Montagne 2021. C’est aux côtés des plus grands athlètes internationaux, que petits et grands, amateurs ou professionnels, prendront le départ Samedi 17 juillet 2021 

La Montée du Nid d’Aigle a été sélectionnée comme étape du circuit Coupe du Monde de course en montagne 2021, orchestrée par la World Mountain Running Association sous le patronage de la Fédération Internationale d’Athlétisme. 

Saint-Gervais Mont-Blanc aura donc l’honneur de représenter la France parmi les 8 pays hôtes du circuit ! 

Un évènement mêlant performance et convivialité, car les habitués de la Montée du Nid d’Aigle auront la chance de prendre le même départ que les meilleurs coureurs internationaux de la discipline. Un suivi complet de la course sera également disponible en live et en replay sur les plateformes numériques 

DEPUIS 1986… UNE HISTOIRE AU PIED DU MONT BLANC 

La Montée du Nid d’Aigle est partie intégrante de l’identité de Saint-Gervais Mont-Blanc depuis 34 ans. Avec un parcours identique à celui de ses débuts, la course s’inscrit comme un rendez-vous incontournable pour les spécialistes de course en montagne. 

D’hier à aujourd’hui, cette course 19,5 kilomètres prend place dans une environnement majestueux. Départ depuis le Parc thermal du Fayet, les coureurs vont tour à tour traverser Saint-Gervais, le charmant village du Champel, puis rejoindre la plan de l’Are avant d’attaquer la montée finale. L’arrivée se fait au Nid d’Aigle, mythique point de départ des alpinistes qui souhaitent faire l’ascension du Mont-Blanc par la voie Royale. 

La course se clôture en beauté avec le Tramway du Mont-Blanc, train à crémaillère le plus haut de France, qui redescend les coureurs jusqu’au Fayet. La Montée du Nid d’Aigle, ce n’est pas qu’une course, c’est aussi un véritable moment de partage et de convivialité. Coureurs, public et près de 200 bénévoles fidèles, se retrouvent chaque année autour de la même passion. 

© GORAN MOJICEVIC

SUIVRE LA MONTEE DU NID D’AIGLE

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire